Fermer le menu Fermer
Menu burger
Date 14 avril 2021

Participer à des rallyes avec son propre camion de course : un rêve devenu réalité !

image illustration article Participer à des rallyes avec son propre camion de course : un rêve devenu réalité !

45 ans qu’il en rêvait, et il l’a fait.
Le 4 janvier 2020, Franck Coquidé et Jean-François Delaval, (responsable développement Ets Coquidé) prenaient le départ de l’Africa Eco Race® à bord d’un Renault Trucks K520 made by Ets Coquidé & Cie.

Un rêve de gosse…

Franck Coquidé a 14 ans et rêve déjà de prendre le volant d’un camion de course. Fasciné par les aventures de Jan De Rooy et Georges Groine, sa chambre est décorée avec les photos du Dakar…

En 2001, il touche son rêve du bout des doigts lors de l’édition du Paris Dakar qui prend le départ de la Grand’Place d’Arras. Il fournit alors à la ville d’Arras un camion 6×4 qui partira au Sénégal pour une opération humanitaire.

16 ans plus tard, à table à Rouen avec ses collaborateurs, il se lance le défi de prendre un départ officiel de course. Ce sera l’Africa Eco Race®, dans l’esprit du Dakar. « Notre objectif n’est pas de gagner, seulement de terminer la course en prenant du plaisir et sans se faire mal ».

Une équipe prête à se dépasser

Après avoir passé leur licence, acheté leur équipement officiel et validé des formations de conduite dans les dunes du Maroc, l’équipe RT2R : Renault Trucks Rallye Raid, est prête.
Daniel Penkalla vient compléter le troisième siège de la cabine, aux côtés de Franck et Jean-François. Il est un ami de Franck, toujours intéressé par les projets de l’entreprise, et surtout passionné de rallyes automobiles.

Un K520 préparé par les compagnons des Ets Coquidé & Cie

En janvier 2018, la commande est passée à l’usine Renault Trucks de Bourg-en-Bresse d’un K520 Euro 6. 1200h de travaux et quelques mois plus tard, le camion sort métamorphosé des ateliers grâce au savoir-faire des compagnons de l’entreprise : aménagements réglementaires, modifications des amortisseurs, fabrication de mains de ressort, augmentation du débattement du camion… tout est passé sous leurs mains expertes ! 

Malgré la modification de la cartographie moteur pour atteindre 600 chevaux, le camion de course a conservé sa norme Euro 6. Adblue et CleanRMax® sont utilisés pour limiter les émissions de gaz nocifs.

Un premier test frustrant à l’Africa Eco Race® 2020

Après 3 étapes, nos pilotes ont été contraints d’abandonner la course… les routes marocaines ont eu raison des amortisseurs de cabine, pourtant spécialement prévus pour la compétition. Déçue et frustrée, l’équipe n’a pas dit son dernier mot. Cette première expérience aura permis de tester et d’éprouver les modifications techniques réalisées sur le camion, et surtout de conforter Franck Coquidé dans sa volonté d’aller au bout de son rêve !